INTERVENANTS

Deniz Akçay est née en 1981 à Izmir. Elle étudie la communication, la radio, la télévision et le cinéma à la Ege University. Elle suit des cours de réalisation et de montage à la New York Film Academy en 2006. Elle est scénariste pour la télévision depuis 2006.
En 2013, elle écrit et réalise son premier film de fiction Nobody’s Home qu’elle présente en compétition.

Joji Alonso est l'une des principales productrices du nouveau courant de films indépendants philippins, qui jouissent d'un grand succès au box-office local depuis le milieu des années 2000. Kubrador (The Bet Collector) a été diffusé dans plus de 100 festivals et a glané 38 prix internationaux tandis que Here Comes The bride a été au top du box-office philippin. Quant Joji n'est pas en train de lever des fonds pour financer des nouveaux projets, elle tient la barre des tribunaux en tant qu'avocate reconnue publiquement.

Bui Thac Chuyen est né à Hanoi en 1968. Il étudie à l’Institut du théâtre et du cinéma d’Hanoi et, en 1990, est acteur au Vietnam Théâtre. Il commence à réaliser des courts métrages et des séries TV en 1991 en continuant ses études de cinéma. Son film de fin d’études Course de nuit reçoit le Prix Cinefondation à Cannes en 2000. Il présente ses deux longs métrages de fiction Vivre dans la peur et Vertiges.

Ditsi Carolino est diplômée en sociologie de l’Université des Philippines. Depuis 1991, elle a réalisé plusieurs documentaires dont le sujet est toujours la vie et la lutte des pauvres dans son pays. Elle a étudié à l’Ecole nationale du film et de la télévision à Londres. Ses films ont été présentés et primés dans de nombreux festivals. Elle travaille actuellement sur trois longs métrages documentaires. Elle présente son film Life on the Tracks.

Lee Chatametikool a étudié le cinéma aux Etats Unis. Il y réalise son premier court-métrage Miami Strips, Hollywood Dreams. En 2001 il revient en Thailande pour travailler avec Apichatpong Weerasethakul sur son premier film Blissfully Yours. Il est monteur sur ses autres films et reçoit le prix< du meilleur monteur pour Syndromes and a Century. Il a fondé sa scoiété de post-production Houdini Studio en 2002. Il présente Concrete Clouds, son premier long métrage de fiction.

Đăng Nhât Minh est né en 1938 à Hué. Il a commencé comme documentariste puis a réalisé des fictions où l’histoire de son pays est toujours en toile de fond. Après Nostalgie de la campagne primé à Nantes, Rotterdam et Vesoul (Prix du public), il tourne Hanoi Hiver 46, film sur Ho Chi Minh et la guerre d’indépendance contre les Français. Il est aussi écrivain, journaliste et secrétaire général de l’association vietnamienne du cinéma.Il présente son film Quand viendra le dixième mois et le cinéma vietnamien dans le cadre de l’année du Vietnam en France.

Eugene Domingo a démarré sa carrière au cinéma dans la populaire série des Ang Tanging Ina aux côtés de la "Reine de la Comédie", Ai-Ai delas Alas avant de connaître sa propre consécration publique avec son rôle dans Woman in the Septik Tank en 2011. Elle est détentrice de deux records : l'un pour avoir été la première actrice à tenir le premier rôle dans 7 films en un an et l'autre pour avoir joué dans 6 films produits par 8 maisons de production différentes en 12 mois.

Damien Faure est diplômé de l’école des Beaux-Arts de St Etienne. Il réalise son premier documentaire sur la Papouasie occidentale en 2001, West Papua, qui sera primé au festival du Film des Droits de l’Homme de Paris. Puis, il réalise Sampari en 2007 et La Colonisation oubliée en 2010. Il tourne plusieurs sujets sur l’art contemporain pour le magazine Metropolis, sur Arte. Il prépare son premier long métrage de fiction. Il présente son documentaire Espaces intercalaires.

Kanai Junichi est né en 1983. Il réalise ses premiers projets vidéo à l’université. En 2007, il écrit un
scénario de court métrage, Courtship qui remporte le Grand Prix du Scénario au Festival de cinéma
Isama et dont il assure ensuite lui-même la réalisation. Ses autres courts métrages, Pedal (2010) et
Transferring (2012), sont sélectionnés dans plusieurs festivals dont ceux de Dubai, Hong Kong et
Busan. Il présente Again, dont il a également écrit le scénario, son premier long métrage.

Kumakiri Kazuyoshi est né à Obihiro, dans l’île d’Hokkaido. Il a étudié le cinéma à l’Université des Arts d’Osaka, où son film de fin d’études, Kichiku Daienkai, a eu un succès critique et commercial.
Il a réalisé cinq films et vient de terminer le sixième. Il présente son film Summer’s End en compétition.

Gabriel Laurent est né à Grenoble en 1984. Après des études de commerce, il intègre en 2008 le master de réalisation documentaire de l’Université de Strasbourg. Entre 2008 et 2013, il travaille à la réalisation d’un diptyque sur l’adoption entre la France et la Corée. Il présente le deuxième volet : Le Voyage de Chang-ho.

Lee Yong-seung est né en 1980 à Séoul. Il entre en 2004 au département du film de l’Université Chung-Ang et en sort diplômé en 2010. Il poursuit ses études à la Graduate School of Film Contents à l’Université Dankook et vient d’obtenir sa thèse. Il présente 10 Minutes, son premier long métrage de fiction.

Bernard Louargant est né en 1956 à Paris. Il enseigne la photographie et la réalisation audiovisuelle à l’école française des Attachés de Presse. En 1989, il crée l’association Génération Vidéo où il produit et réalise courts métrages et reportages. Il travaille tour à tour à la production, à la mise en scène, au cadrage et au montage.
Il présente le documentaire qu’il a réalisé sur la poétesse syrienne Maram al Masri, La Poétesse aux pieds nus..

Payman Maadi est né en 1972 à New York, de parents iraniens. Il est retourné vivre en Iran à l’âge de cinq ans. Il a d’abord été scénariste, à la fin des années 2000, de nombreux films iraniens connus. Puis il a commencé sa carrière d’acteur dans le film About Elly d’Ashgar Farhadi en 2009. En 2011, il a été récompensé par l’Ours d’argent à Berlin, pour son rôle dans La Séparation, d’Ashgar Farhadi.
Il présente Snow on Pines, son premier long métrage de fiction.

Maram Al Masri, née à Lattaquié, en Syrie, est une poétesse et écrivaine contemporaine. Après des études en littérature anglaise à Damas, elle s'est installée à Paris en 1982. Ses recueils de poèmes ont été publiés et traduits en plusieurs langues. Aujourd'hui elle est considérée comme l'une des voix féminines les plus connues et les plus captivantes de sa génération.
Elle présente le film qui lui est consacré, La Poétesse aux pieds nus.

Bastian Meiresonne est un spécialiste du cinéma asiatique. Auteur de l'essai biographique Imamura – Evaporation d'une réalité et d'une dizaine d'ouvrages collectifs, il intervient dans plusieurs festivals de cinéma internationaux et collabore avec différentes sociétés de production et de distribution pour promouvoir activement le cinéma asiatique. Il travaille actuellement sur son second documentaire, Garuda Power, dédié au cinéma d'action indonésien prévu pour 2014.

Eduardo Roy Jr est né en 1980 à Manille. Il est diplômé de la New Era University and Philippine School of Interior Design. Son premier film, Baby Factory ,en 2011, a été sélectionné et récompensé dans de nombreux festivals internationaux.
Il présente Quick Change, son second long métrage de fiction.

Shi Wei a commencé à travailler au August 1st Film Studio en 1978 et a participé à la production de plusieurs films et séries TV. Il a été récompensé en tant que réalisateur de télévision par Le Golden Star Award et le Golden Eagle Award pour deux séries télévisées : The DA Division and Break Through the Central Plains.
Il présente son long métrage de fiction The Ferry.

Anup Singh est né en 1961 à Dar-Es-Salam, en Tanzanie. Il a grandi dans une famille sikh originaire du Penjab. Il est diplômé en littérature et philosophie de l’Université de Bombay et en réalisation de l’Institut Indien de Film et de Télévision. Après un court métrage, Laslya - the Gentle Dance, en 1988, il tourne The Name of a River, qui sera sélectionné dans plus de 30 festivals internationaux.
Il présente en compétition son deuxième long métrage Qissa.

Marcelino Truong est né d’un père vietnamien et d’une mère malouine. Ce peintre, illustrateur et auteur a un parcours atypique. Autodidacte du dessin, diplômé de Sciences-Po Paris et agrégé d’anglais, il se lance dans la vie d’artiste en 1983. Depuis, on remarque souvent ses illustrations aux couleurs chaudes et lumineuses dans les rayons de littérature pour adultes ou pour la jeunesse. Il vient présenter le film Mille Jours à Saigon dont il est le sujet et dédicacera son dernier opus le roman graphique Une si jolie petite guerre- Saigon 1961-63.