2013
CYCLO D'OR 2013 : "JISEUL" de O MUEL (Corée) & "WITH YOU, WITHOUT YOU" by Prasanna Vithanage (Sri Lanka)

2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002

CYCLO D'OR 2013(GOLDEN CYCLO Award )

 

CYCLO D'OR offert par le Conseil Régional de Franche-Comté par le Jury International présidé par M. Garin Nugroho, réalisateur indonésien et composé de M. Goutam Ghose, réalisateur indien, M. Sam Ho, programmateur (Hong Kong) et Baran Kosari, actrice (Iran)

"JISEUL" de O MUEL (Corée) :
l'histoire du massacre de 1948 sur une île de Corée nous renvoie aux nombreuses tueries de gens ordinaires dans un monde actuel d'intolérance. Le film montre un jeu de violence avec un talent unique dans tous les domaines de la réalisation.

"WITH YOU, WITHOUT YOU" by Prasanna Vithanage (Sri Lanka) : un portrait à la fois intense et poétique d'une vie conjugale traumatisante qui reflète les ravages des conflits ethniques et de la guerre civile.

~~~~~~~~~~


tous les prix dans la rubrique palmarès

Visages des Cinémas d'Asie Contemporains

Le film d’ouverture sera Une vie simple d’Ann Hui , présenté en avant première

Compétition longs métrages de fiction inédits en France

  • Chine : All Apologies d'Emily Tang, première française
  • Corée : Jiseul d'O Muel, première française
  • Indonésie : Atambua 39°Celsius de Riri Riza, première française
  • Iran : Modest Reception de Mani Haghighi, première française
  • Japon : Japan's Tragedy de Kobayashi Masahiro, première française
  • SPhilippines : Bwakaw de Jun Robles Lana, première française
  • Sri Lanka : With You Without You de Prasanna Vithanage, première française
  • Tadjikistan : The Telegram de Iskandar Usmonov, première européenne
  • Turquie : Nuit de silence de Reis Celik, inédit

 

Documentaires

Compétition:

  • Chine - France : Epicé ou non ? Artistes du Sichuan d’ Alexis Hoang et Stéphanie Debue - Inédit
  • Corée : Contre marées et barbelés. La liberté par voie maritime de Lee Hark-joon, Dongkyun Ko, Hein Seok - Inédit
  • Corée - France : Jeonju, une ville coréenne de Claire Alby - Première internationale
  • France : Des Chinois en Guyane et en Martinique de Jil Servant
  • Inde - France : Le Cercle de Rémi Briand - Première mondiale
  • Inde - France : Assam, la terre des dieux de Patrice Landes - Première mondiale
  • Taiwan - France : Taiwan et ses marionnettes de Jean Robert Thomann - Première mondiale
  • Vietnam - France : Le Lotus dans tous ses états de Philippe Rostan

Documentaires - hors compétition :

  • Cambodge : Where I Go ? de Kavich Neang, première mondiale
  • Indonésie - France : Sinema Indonésia, un cinéma en suspens de Bastian Meiresonne, première mondiale

 

Sur les routes d'Asie

  • Bangladesh : La Roue de Morshedul Islam – 1993
  • Bhoutan : Voyageurs et magiciens de Khyentse Norbu – 2003
  • Chine : Le Dernier voyage du juge Feng de Liu Jie – 2006
  • Chine : Passages de Yang Chao – 2005
  • Corée : La Chanteuse de Pansori d’Im Kwon-taek – 1993
  • Corée : Destination Himalaya de Jeon Soo-il – 2009
  • Iran : Café Transit de Kambuzia Partovi - 2005
  • Iran : Half Moon de Bahman Ghobadi – 2004
  • Iran : Querelles de Morteza Farshbaf - 2011
  • Iran : Un Temps pour l’ivresse des chevaux de Bahman Ghobadi - 2000
  • Kazakhstan : La Route de Darejan Omirbaev – 2001
  • Liban : Bosta (l’autobus) de Philippe Aractingi - 2005
  • Liban : Sous les bombes de Philippe Aractingi - 2007
  • Mongolie : Les Deux chevaux de Gengis Khan de Byambasuren Davaa – 2010
  • Palestine : L’Anniversaire de Leïla de Rashid Masharawi - 2008
  • Turquie : Yol deYilmaz Güney et Serif Gören - 1982

 

 

Regard sur le cinéma indonésien

  • 1954 : La Nuit du couvre-feu d'Usmar Ismaï, inédit
  • 1978 : November 1828 de Teguh Karya, inédit
  • 1979 : La lune et le soleil de Slamet Rahardjo, inédit
  • 1984 : Café amer de Teguh Karya, inédit
  • 1987 : Naga bonar de M. T. Risyaf, inédit
  • 1989 : Tragedi Bintaro de Buce Malawau, inédit
  • 1990 : Surabaya 1945 d'Imam Tantowi, inédit
  • 1997 : Feuille sur un oreiller de Garin Nugroho
  • 2001 : Whispering Sands de Nan Achnas, inédit
  • 2002 : Eliana, Eliana de Riri Reza, inédit
  • 2005 : The Rainmaker de Ravi L. Bharwa, inédit
  • 2006 : Miss or Mrs de Lucky Kuswandi, première française
  • 2006 : Our Children's Fund de Ucu Augustin, première française
  • 2006 : Love for Share de Nia Dinata, inédit
  • 2006 : Opéra Jawa de Garin Nugroho
  • 2007 : The Photograph de Nan Achnas, inédit
  • 2011 : The Blindfold de Garin Nugroho, première française
  • 2011 : Lovely Man de Teddy Soeriaatmadja, première française
  • 2011 : The Mirror never Lies de Kamila Andini, première française
  • 2011 : The Land Beneath the Fog de Shalahuddin Siregar's, première française
  • 2012 : Demi Ucok de Sammaria Simanjuntak, première internationale

Le Regard de l’Occidental sur l’Asie

  • France : Promenade en Chine de Titaÿna - 1932
  • USA : La traversée du Zanskar de Frederick Marx – 2010

Hommage à Leslie Cheung

  • 1986 : Le Syndicat du crime 1 de John Woo
  • 1988 : Rouge de Stanley Kwan
  • 1990 : Nos années sauvages de Wong Kar-wai
  • 1993 : Adieu ma concubine de Chen Kaige
  • 1993 : Jiang Hu, entre passion et gloire de Ronny Yu
  • 1994 : Les Cendres du temps de Wong Kar-wai
  • 1995 : Le Festin Chinois de Tsui Hark
  • 1996 : Shanghai Grand de Man Kit-poon, inédit
  • 1997 : Happy Together de Wong Kar-wai
  • 2002 : Inner Senses de Law Chi-leung, inédit

Centenaire du Cinéma indien

  • 1913 (2008) : Harishandrachi Factory de Paresh Mokashi, inédit
  • 1948 : Kalpana de Uday Shankar, inédit
  • 1955 : M. et Mme 55 de Guru Dutt, inédit
  • 1981 : De l’eau ! de K. Balanchader, inédit
  • 1984 : La Traversée de Goutam Ghose, inédit
  • 1990 : L’Elue de Shyam Sharma, inédit
  • 1992 : Le Visiteur de Satyajit Ray
  • 1993 : Les Ombres de l'arc-en-ciel de Susant Mitra, inédit>
  • 1994 : Le Servile d’Adoor Gopalakhrishnan, inédit
  • 2003 : La Chevauchée de l'arc-en-ciel de Jahnu Barua, inédit

Francophonie d'Asie : l'Arménie

  • 1965 : Bonjour, c’est moi de Frounze Dovlatian, inédit
  • 1967 : Le Triangle d’Henrik Malian, inédit
  • 1969 : Nous d'Artavazd Pelechian
  • 1969 : Sayat Nova de Serguei Paradjanov
  • 1975 : Les Saisons d'Artavazd Pelechian
  • 1977 : Nahapet d’Henrik Malian, inédit
  • 1982 : Notre Siècle d'Artavazd Pelechian

Jeune public

 

  • Chine : La Rizière de Zhu Xiaoling Corée : Lili, à la découverte du monde sauvage de Oh Sung-yoon Iran : Portrait de famille
  • Corée : Lili, à la découverte du monde sauvage de Oh Sung-yoon
  • Iran : Portrait de famille

« Japanimation »

Le FICA est toujours attentif à l’extraordinaire inventivité graphique des studios d’animation asiatiques. Les traditionnelles soirées « Japanimation » attendent les curieux et les inconditionnels du genre.

  • Japon : Un été avec Coo de Hara Keiichi
  • Japon : Les Enfants loups, Ame et Yuki de Hosoda Mamoru

Le Jury international

Garin Nugroho est né en 1961 à Yogjakarta. Il étudie le cinéma et la télévision à l’Institut des Arts de
Jakarta et en sort diplômé en 1985. Il réalise de nombreux documentaires avant de passer à la fiction
en 1991 avec Love on a Slice of bread. Il a été sélectionné et primé dans les grands festivals internationaux.
C’est le premier réalisateur indonésien que l’on a pu voir sur les écrans français avec Feuille sur
un oreiller et Opera Jawa. En 2011, il met en scène au Musée du quai Branly à Paris le spectacle Opera
Jawa.
Ses talents ne se limitent pas au cinéma : théâtre, danse, performance, peinture, photo. Pour lui, l’art
ne doit pas être enfermé dans de strictes catégories. La richesse des cultures tradtionnelles des îles indonésiennes
le passionne.

 

Goutam Ghose est né à Kolkata en 1950. Après des études universitaires, il s’implique activement dans
une troupe de théatre engagé «Kolkata». Autodidacte, il réalise un premier documentaire en 1973. Il a
réalisé 13 films de fictions et plus de trente documentaires et courts-métrages en bengali, mais aussi
telugu et hindi qui ont été primés en Inde comme à l’étranger. Il a aussi été récemment acteur dans deux
films. Il est le seul Indien a avoir reçu le prix Vittorio de Sica. Il est une figure majeure du cinéma d’auteur
indien contemporain.

Sam Ho est critique de cinéma, consultant et chercheur. Basé à Hong Kong, il est spécialisé dans le
cinéma de Hong Kong, mais il écrit aussi et bâti des programmations pour d'autres cinématographies.
Il a travaillé comme programmateur aux archives du film de Hong Kong jusqu'en mai 2012 et a enseigné
à l'Université chinoise de Hong-kong et à l'académie des arts de la scène de Hong Kong.

Baran Kosari est née en 1985 à Téhéran. Elle est diplômée de l’académie Soureh. lle est la fille de la réalisatrice Rakhshan Bani-Etemad et du producteur Jahangir Kosari. Elle est actrice au cinéma et au théâtre. Elle a joué son premier rôle en 1991 dans Le Meilleur papa du monde. Elle a joué entre autres dans Le voile bleu, Gilaneh, Sous la peau de la ville, présentés au FICA, et tient le rôle principal
dans Mainline de R. Bani-Etemad.

 

Jury NETPAC

(Network for the promotion of Asian Cinema)

Siddik Barmak est né au Panjir, en Afghanistan, en 1962. Il étudie au VIGK de Moscou, dont il sort
diplômé en 1987. Ses films, Osama et Opium War, ont connu beaucoup de succès, tant en Afghanistan
qu’à l’étranger, et ont été récompensés dans de nombreux festivals internationaux. Il travaille sur un nouveau
projet tout en enseignant le cinéma à l’Université de Kaboul. Il a participé, en tant que membre de
jury, dans de nombreux festivals (Tribeca, Locarno, Almaty, Abu Dhabi...)

Mara Matta enseigne la littérature moderne du Sous-continent indien à l’Université de Rome et la
langue et la littérature tibétaines à l’Université de Naples. Depuis 1996, elle a beaucoup voyagé en Asie.
Elle est consultante dans plusieurs festival en Italie. Elle collabore avec différentes ONG. Elle travaille
aussi en relation avec le théâtre. Elle fait des recherches sur les représentations littéraires et cinématographiques
des peuples de l’Asie du sud.

Kavich Neang est né à Phnom Penh. Après son bac en 2005, il s’est familiarisé avec les arts traditionnels
khmers par l’intermédiaire du Centre des arts vivants du Cambodge et a étudié la danse traditionnelle
khmère pendant sept ans. De 2007 à 2009, il a été assistant ingénieur son à la Cambodian Living
Art’s Recording Studio. Il est actuellement en quatrième année de réalisation de films numériques et télévisuels
à l’Université de Limkokwing. Il a co-réalisé quatre courts-métrages présentés au 17ème FICA. Il
est membre de la Kon Khmer Kon Khmer (Cambodian Film, Cambodian generations).

Jury Guimet

Hubert Laot est le directeur artistique de l'Auditorium Guimet, la prestigieuse salle de spectacle du
Musée national des arts asiatiques. Il y présente depuis plusieurs années une programmation entièrement
dédiée à l'Asie : concerts de musiques traditionnelles et contemporaines, films, spectacles de danse,
de théâtre ou de marionnettes, colloques et conférences… Fidèle partenaire du Festival international des
Cinémas d'Asie de Vesoul, il est le concepteur du prix Emile Guimet, qui sera décerné pour la dixième
fois cette année avec le soutien de la Société des Amis du Musée Guimet.

Véronique Prost est chargée de programmation film au Musée national des Arts asiatiques- Guimet
depuis dix ans. Après des débuts dans le cinéma en tant qu'assistante-réalisatrice de documentaires et de
films, elle a travaillé pendant quinze ans comme décoratrice, styliste sur des publicités, clips vidéos, films
de fiction et séries télé. Cette vie articulée autour du cinéma a pour origine une passion pour les films
d'auteurs, en particulier étrangers, sa première fenêtre ouverte sur le monde.

Anna-Nicole Hunt est chargée de communication à l’Auditorium Guimet. Après un bac scientifique au
Lycée Français de Londres où elle a vécu 12 ans, une prépa Lettres et Sciences Sociales à Nantes, sa ville
natale, et un master en gestion du marché de l’art à Paris, elle a rejoint l’équipe de l’Auditorium du Musée
national des arts asiatiques en 2006. Passionnée de cinéma et d’arts asiatiques, elle a suivi parallèlement
les cours de laque de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art, à
Paris, et pratique désormais aussi l’art du laque européen et japonais.

Jury INALCO

Rémy Dor, ethno-linguiste, professeur émérite à l’INALCO, est spécialiste du monde turc, plus particulièrement
de l’Asie Centrale, et notamment du Pamir ou Toit du monde. Il a vécu en Afghanistan et en
Ouzbékistan. Il a travaillé sur la description des langues et des traditions orales, inventé le concept d’orature
et s’est intéressé aux problèmes théoriques de la traduction poétique. Il est professeur honoraire aux
universités d’Almaty et Bichkek et docteur honoris causa de l’Académie des Sciences du Kirghizstan.

François-Xavier Durandy est professeur de hindi et de traduction à l’INALCO. Amoureux avisé du
cinéma indien, il a signé les sous-titres de plusieurs films de Bollywood, de Guru Dutt à Karan Johar,
mais ne dédaigne pas faire traîner ses yeux sur le reste de la production asiatique, entre Teheran et
Tokyo.

Anthony Folkmann est en master LLCO de russe à l'INALCO. Ancien volontaire en Russie dans le
cadre du Programme européen « Youth in Action », il s'est investi depuis dans de nombreux projets
d'échanges internationaux. Administrateur de l'association Aye Aye V.O. à Nancy, il est également programmateur
du Aye Aye Film Festival et fréquente régulièrement les festivals de cinéma européens

Boris Elaiba est étudiant en Chinois à l'INALCO. Auparavant il a fait des études d'histoire et de sciences
politiques, est titulaire d'un master en relations internationales de la Sorbonne, et a également travaillé
pour le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO. Actuellement, il est traducteur pour le Marco Polo
Project, dont l'objectif est de faire découvrir à une large audience occidentale les perspectives de la pensée
chinoise contemporaine.

Elodie Guignard est photographe. Elle intègre l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles
en 2001, et obtient son diplôme en 2004, avec les félicitations du jury. Elle développe en photographie
une recherche autour de l’humain, du corps et de la relation au territoire, à la nature, en France ou en
Inde, où elle se rend régulièrement. A l'Inalco, elle est en première année de bengali.

Satenik Mkhitaryan, arménienne d’origine. Elle est arrivée en France en 2009, afin de poursuivre ses
études. Elle est actuellement étudiante de Master Ingénierie linguistique à l’INALCO après avoir obtenu
une licence de hindi et de FLE. Chaque voyage cinématographique est pour elle un moyen, une clef pour
tenter de comprendre les autres et de percevoir d’autres conceptions de la réalité.

INTERVENANTS

Claire Alby a fait ses débuts à la radio allemande en 1978. Elle a conçu entre autres le
magazine télé «Opéra» sur France 3 et a réalisé plusieurs documentaires sur la musique et
ses interprètes. Elle est également professeur d’audiovisuel à Paris-Est-Marne-la Vallée.
Elle présente en compétition documentaire, Jeonju, une ville coréenne.

Kamila Andini est née à Jakarta en 1986 et a fait ses études de sociologie et de communication à la
Deakin University de Melbourne. Elle a tourné un documentaire et une série télé, ainsi que plusieurs
clips musicaux.
Elle est en résidence à la Cinefondation de Cannes. Elle présente The Mirror Never Lies, son premier
film de fiction.

Martine Armand, critique de cinéma, directrice de rétrospectives, a été l’assistante de réalisateurs
français avant d’être celle de Satyajit Ray sur ses trois derniers films. Elle collabore au FICA depuis 19
ans. Elle est considérée comme l’une des meilleures spécialistes du cinéma indien. Elle programme
chaque automne L’Eté indien au musée Guimet. Elle a conçu cet hommage en dix films aux cinémas
régionaux de l’Inde dans le cadre du centenaire du cinéma indien.

John Badalu est le fondateur du Q Festival en Indonésie. Il est programmateur dans plusieurs festivals
internationaux ( Puchon en Corée du Sud, Festival Traffic au Brésil et Festival de Shanghai). Il
est délégué des pays d’Asie du Sud-est au Festival de Berlin. Il a été membre du jury dans plusieurs
festivals internationaux et vient de commencer une carrière de producteur de longs métrages de
fiction.Il a participé à l’élaboration du regard sur le cinéma indonésien.

Reis Çelik est né en Anatolie de l’Est en 1961. En 1982, il commence sa carrière cinématographique
en lançant un projet télévisuel. Dans le même temps, il fait des films documentaires. Au milieu des
années 90, il se consacre exclusivement au cinéma et tourne en 1996 son premier film de fiction. Il réalise,
en 1998, Goodbye Tomorrow, en 2004, le documentaire Tales of Intransigence et, en 2008,
Refugee. Il présente Nuit de Silence en compétition.

Bruno Daniault est producteur indépendant, réalisateur et manager en postproduction. il est président
et fondateur associé de la société iP Ciné. Depuis 2007, il travaille à la conception, la recherche
et le développement de la KINEOscopie qui est un nouveau mode d'exploitation d'oeuvres cinématographiques
et audiovisuelles. Il est délégue général de l’AFPF (Association Française des Producteurs
de Films et de programmes audiovisuels).

Nia Dinata est née en 1970 à Jakarta. Après des études en communication et en production aux
Etats-Unis, elle travaille sur différents projets, principalement pour la télévision. Elle crée sa compagnie
de production, Kalyana Shira Films, et réalise en 2001 son premier long métrage de fiction, The
Courtesan. Elle produit le premier film de Joko Anwar, Joni’s Promise, en compétition au FICA en
2006. Elle est à la fois réalisatrice et productrice. Elle présente son film Love for Share.

Wafa Ghermani est étudiante en doctorat d’histoire du cinéma à la Sorbonne Nouvelle (Paris III) et
à l’Université Jean Moulin (Lyon III). Son doctorat a pour sujet « Cinéma et identité nationale : le cas
de Taiwan de 1895 à nos jours ». Elle collabore au FICA depuis 13 ans.
Elle présente l’hommage au grand acteur hong-kongais, disparu il y a dix ans, Leslie Cheung.

Mani Haghighi est né en 1969. Il fait des études de philosophie avant de tourner son premier film,
Abadan, en 2003. Son deuxième film, Men at Work, a été récompensé dans plusieurs festivals internationaux.
Il a aussi écrit les scenarios de Fireworks Wednesday et About Elly d’Asghar Farhadi et de
Mahboub’s Sky de Dariush Mehrjui.
Il présente Modest Reception, son quatrième long métrage, en compétition.

Patrice Landes produit et réalise depuis 2005 des films documentaires ethno-anthropologiques
rares et singuliers sur le thème de la diversité culturelle des peuples à travers les cinq continents.
Il présente son film en compétition documentaire : Assam, la terre des dieux.

Kobayashi Masahiro est né en 1954. D’abord chanteur folk, il est ensuite scénariste. Il dirige son
premier long métrage, Closing time, en 1996. Il crée alors sa maison de production Monkey Town
Productions et réalise quatre films sélectionnés à Cannes. Il a été président du jury international du
FICA en 2008. Il présente son film en compétition, Japan’s Tragedy.

Bastian Meiresonne est un spécialiste du cinéma asiatique. Auteur d'un essai biographique
Imamura –Evaporation d'une réalité et d'une dizaine d'ouvrages collectifs, il écrit également dans la
presse, dirige le festival Courtmétrange, intervient dans plusieurs festivals de cinéma internationaux
et collabore avec différentes sociétés de production et de distribution. Il vient de terminer Sinema
Indonesia - Un cinéma en suspens, un premier documentaire consacré au cinéma indonésien.
Il a conçu et mis en place avec une immense énergie l’hommage au cinéma indonésien de la 19ème
édition du FICA.

O Muel est né en 1971. Il a participé à plusieurs projets théâtraux et performances. Il est directeur
du Flowered Hair Street Festival, co-directeur de la Jeju Independent Film Society et directeur
artistique du Centre de Recherches Japari. Il présente son film Jiseul en compétition.

Riri Riza est né en 1970. à Ujung Pandang. Diplômé en cinéma de l’Institut des Arts de Jakarta en
1993, son film Sonata Kampung Bata est primé au festival d’Oberhausen. Il travaille pour la télévision
puis réalise avec Mira Lesmana, Nan Achnas et Rizal Mantovani Kudelsak en 1998. Il est l’un
des réalisateurs les plus importants du cinéma indonésien contemporain. Il présente deux de ses
films, Eliana, Eliana et Atambua, 39° Celcius en compétition.

Jun Robles Lana est né en 1972 à Makati City, aux Philippines. Il est diplômé de l’Université de
Santa Tomas, en communication. Il est le plus jeune philippin a avoir été récompensé du prix
Palanca Literary. Il a écrit en 1998 le scénario du film In the navel of the Sea, sélectionné à Berlin-
Il a travaillé comme scénariste et occupe aujourd’hui le poste de directeur du département théâtre
de GMA Television Network. Il présente Bwakaw en compétition.

Philippe Rostan est né en 1964 au Vietnam. Après avoir été assistant réalisateur de Pierre
Schoendorffer sur Diên Biên Phu en 1991, et de Matthieu Kassovitz sur Métisse en 1994, il réalise en
1994 son premier court-métrage Les Nems moi non plus. Il réalise ensuite des films documentaires.
Il présente en compétition documentaire Le Lotus dans tous ses états.

Sammaria Simanjuntak est née en 1983 à Bandung. Elle étudie l’architecture à l’Institut de
technologie de Bandung, puis elle se consacre au cinéma. Elle tourne son premier long métrage
de fiction en 2009, Cin(T)a, et, en 2010 son premier documentaire, Five Minutes Of Fame. En
2011, elle crée sa compagnie de production, PT Kepompong Gendut. Elle présente Demi Ucok.

Emily Tang est née dans le Sichuan et a été élévée à Beijing. Elle étudie la langue et la littérature
françaises à l’Université de Beijing. Elle fait ensuite des études de cinéma. En 2001, elle réalise son
premier film, Conjugaison, primé au Festival de Locarno. Elle s’installe à Hong Kong et tourne son
second long métrage, Perfect Life, sélectionné à Venise et primé à Vancouver et Hong Kong. All
Apologies, qu’elle présente en compétition, est son troisième film de fiction.

Jean-Robert Thomann est né en 1969, à Casablanca. Réalisateur de documentaires, il a réalisé
plusieurs films sur Taiwan.
Il présente son film documentaire Taiwan et ses marionnettes en compétition.

Iskandar Usmonov est né en 1971 à Kanibadam, au Tadjikistan. Il est diplômé en journalisme. Il
a étudié le cinéma.
The Telegram qu’il présente en compétition est son premier long métrage de fiction.

Prasanna Vithanage est né en 1962. Après ses études, il s’intéresse au théâtre et met en scène
des pièces de théâtre internationales. Il se tourne ensuite vers le cinéma et, en 1992, signe son
premier long métrage. Ses films ont été sélectionnés et récompensés dans de nombreux festivals
internationaux. Il présente en compétition With You Without You.
Zhu Xiaoling est née dans le sud de la Chine. Très jeune, elle se passionne pour le cinéma. Elle
suit une formation à l’Ecole du cinéma de Pékin dans le département du scénario.
En 1989, elle réalise Après-midi dans la forêt. Installée en France depuis 1990, elle réalise plusieurs
documentaires et courts-métrages. Elle présente son film La Rizière.